les maisons en bois massif

le forum des maisons, chalets, abris, en madriers ou en rondins...
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monter les murs en madriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corto
Admin
avatar

Messages : 677
Date d'inscription : 29/12/2009
Localisation : On dirait le Sud

MessageSujet: Monter les murs en madriers   Ven 7 Mai - 17:17

Les outils:
Le matos n'est pas important:
massettes en bois , caoutchouc, métal (prenez de la qualité si vous ne voulez pas vous retrouvez avec des manches seuls en fin de première journée)
cales martyres (il s'agit de morceaux de qui serviront à amortir les coups de massette sur les madriers; il y en a souvent avec les kits mais elles ne suffisent pas. On en fera avec des chutes de diverses).
scies diverses: égoïne, électriques- (sauteuse, circulaire ou même radiale)
visseuses
un groupe électrogène si l'électricité est absente du terrain
mètre, décamètre, gants, niveau de chantier, clous et vis (par kilo, il y en a dans les kits mais rarement en nombre suffisant), fil à plomb, tenailles, cutter, pinceaux etc. bref le petit outillage classique d'une bonne boîte à outils...

Commençons le montage!
D'abord savez-vous lire un plan? Je ne plaisante pas: lire un plan pour certaines personnes est un enfer. Regardez les deux plans ci-dessous:


Le plan de votre maison sera une suite de dessins montrant les façades extérieures et intérieures et un plan au sol...plus quelques coupes parfois. Dans notre exemple il s'agit de mur double, avec un parement intérieur et un parement extérieur (seules les cloisons sont en simple parement). Vous devrez vous repérer constamment sous peine de faire de grosses bêtises!!
Deux précisions:
Vous avez reçu le chalet ou la maison en kit. Il faut à présent ranger les madriers par ordre; c'est facile ils sont tous marqués à leur extrémités par une étiquette agrafée: A, B, C, D, E etc.

Sur la photo ci-dessus, on voit nettement les étiquettes; pour éviter une corvée supplémentaire une fois le chantier terminé, en fin de journée il est bon de les enlever en prenant soin d'en laisser seulement deux ou trois pour repère...
Dans le cas de murs à double parois, on aura A et A1 etc. Il suffit de se référer au plan pour se repérer.
Faut-il traiter la base des madriers, c'est à dire la partie en contact avec le béton de la dalle avant le montage?
Pour répondre à cette question, on va imaginer une échelle de qualité de montage graduée de 1 à 5. Au niveau 1 un montage est fait à l'arrache, à la va vite, tant dans l'organisation du chantier que dans le montage lui-même. Au niveau 5 on considérera que tout a été fait pour que le montage, l'organisation du chantier, soient parfaits...
Au niveau 5 vous avez classé vos madriers par lettres, et vous savez à peu près où trouver sur le chantier les éléments H et où sont les madriers B (rien n'est plus pénible que d'aller de tas en tas vérifier où sont les madriers B ou C,-c'est une perte de temps et un risque d'erreur). Au niveau 5 des bâches sont à disposition pour couvrir les madriers en cas de pluie.
Au niveau 1 vous n'avez rien rangé ou presque. Pas de bâches mais le plastic de l'emballage, et des tas contenant des madriers mélangés: des A avec des C etc. Bref le bordel!
Vous avez compris le principe de notre échelle? A 5 c'est parfait, au niveau 1 c'est le minimum fait par un amateur...
Donc je reviens à la question "Faut-il traiter la base des madriers?"
Oui...je le conseille. L'idéal (ou le niveau 5 dans notre échelle), c'est de traiter l'intégralité des madriers avant le montage. Mais attention, ceci n'est pas une obligation! C'est un conseil! Quand je monte un chalet, le propriétaire a le choix: je monte le chalet et lui va faire le traitement à la fin, ou je fais les deux (moyennant finance évidemment).
Je préconise aussi de mettre une bande de feutre bitumée de la largeur des madriers entre le madrier et la dalle. Ce n'est pas obligatoire (je rappelle qu'il n'y a pas de DTU pour les maisons en ), mais cette zone de contact /béton est exposée: il est mieux qu'elle ne permette pas l'exposition à des champignons, insectes, humidité etc.

La première rangée de madriers

Cette première rangée nécessite de prendre quelques précautions. Elle constitue le cadre, la base de la construction, et tous les défauts sur cette base auront des conséquences par la suite.
Dans le cas d'une construction simple, généralement quadrangulaire, rectangulaire, on va avoir en première rangée deux madriers et deux demi-madriers (que l'on appellera "lisses" désormais).
Regardez les photos ci-dessous:

On voit nettement le demi-rondin et au-dessus un rondin complet. Perpendiculairement c'est encore une rondin complet. Le plan de base est toujours deux demi-rondins face à face reliés par deux rondins complets.
C'est bien sûr le même système pour les madriers rectangulaires: en haut le madrier normal, en bas la lisse.

Les deux montés:

C'est la même chose dans le cas de murs avec des parois doubles:

Résultat:

Selon le kit, il est prévu de fixer la première rangée de madriers à la dalle par des tire-fonds.
L'art de cogner sur un madrier:
La technique du bois empilé nécessite de taper plus ou moins fort sur les madriers; parfois ça rentre tout seul, parfois ça coince.
Deux cas:
Le madrier est tordu vers la droite ou la gauche, bref il est voilé.... Généralement il suffit de jouer avec la souplesse naturelle du . On "enclenche" un côté et on pousse sur le madrier pour le guider vers le madrier inférieur.
Le madrier est tordu vers le haut, c'est-à-dire que sa base est convexe: quand une extrémité rentre l'autre bout sort...et quand vous tapez sur l'autre bout vous faites ressortir la partie déjà emboîtée!!
Pas très grave: là encore la souplesse du fera le reste et les madriers qui viendront dessus le madrier déformé lui donneront, par leur poids, la bonne place...Mais c'est à cette occasion que l'on voit l'intérêt d'être deux sur le chantier: l'un à chaque extrémité du madrier et tout est facilité...Si vous êtes seul il est parfois plus pratique de se mettre au milieu: je veux dire que dans le cas d'un madrier de 5 mètres de long, votre position sera intermédiaire, plutôt centrale que sur les côtés...Mais dans tous les cas il est bon de taper sur toute la longueur du madrier...
Le madrier est concave: les extrémités se sont bien emboîtées mais au centre ça fait un peu "arc de cercle"...Ce n'est pas dramatique: le poids sur le dessus va très rapidement corriger le défaut.
Faut-il emboîter les madriers complètement ou laisser un millimètre en prévision du tassement futur?
J'ai trouvé ce conseil sur un site: laisser un mm entre les madriers.
C'est idiot à plus d'un titre: premièrement en tapant sur le madrier supérieur, il est probable que l'on tassera celui du dessous...Alors quid du mm savamment laissé?
Deuxièmement il y a déjà un tassement naturel du bois massif d'environ 3 cm par niveau (minimum...parfois c'est 5 ou6cm); je veux dire qu'une maison de plain pied va se tasser d'environ 3cm, celle avec un étage de 6cm... pourquoi prendre le risque d'accentuer ce tassement?
Lire ce témoignage qui montre bien que le tassement peut se prolonger et n'être pas uniforme sur tous les murs de la maison:
http://maisonboismontole.blogspot.com/2008/10/les-joies-du-tassement.html
Je rappelle que les madriers lamellés collés ou contre collés ne se tassent pratiquement pas.
Dans la plupart des cas, les madriers sont correctement façonnés et ce grâce aux machines numériques utilisées même dans les pays de l'Est. L'affirmation qui prétend que les kits venus de ces pays ont des grossièrement tournés est une légende, même si l'on trouve bien sûr des qualités différentes dans le bois, le rabotage etc.


Une vidéo pour montrer comment faire une mortaise dans un rondin:




Une autre vidéo pour mettre en forme un rondin:


une autre:

Les machines actuelles sont assez impressionnantes niveau précision:

Ici on entre le plan de la maison dans la machine, les madriers arrivent et le "numérique" fait le reste jusqu'à l'emballage...Enorme!:

Les machines finlandaises Makron sont utilisées souvent pour les kits venus de l'Est: ça laisse rêveur quand certains tentent de faire passer ces derniers pour des fabricants de maisons nulles; en réalité le bois est souvent de bonne qualité et les machines font le reste. Ce qu'il faut juger c'est la pertinence de certains concepts (des maisons en simple paroi peu épaisse, une architecture peu aventureuse) plutôt que la qualité intrinsèque du produit:
http://www.makron.fi/inEnglish/Products/PrefabricatedHouseMachinery/tabid/8257/language/fi-FI/Default.aspx
Certaines maisons en kit (souvent originaires de Finlande) présentent un trou dans les madriers permettant le passage d'une tige filetée qui a pour rôle d'empêcher que les parois montées "zigzaguent" et perdent leur aplomb pendant la phase de tassement. Ces tire fonds dépassent la hauteur des madriers quand ces derniers se tassent: il est alors nécessaire de scier la partie visible en trop (c'est généralement expliqué sur le manuel de construction joint avec le kit). Il ne faut pas que cette tige filetée touche la dalle de fondation lorsque le chalet sèche: cela ferait pression vers le haut et la tige pousserait la toiture...
Voir le schéma ci-dessous:

Source: Gardena.fr
On peut aussi sur certains kit soignés trouver une gorge permettant le passage d'un joint souple. Si ce n'est pas prévu et indiqué par le fabricant, ne mettez pas de joints entre les madriers! (voir photo ci-dessous)


Vous voyez que le profil des madriers peut varier comme leur épaisseur; sur la photo ci-dessous, un madrier de 40mm avec des rainures profondes, alors que le madrier sur la photo précédente est presque plat:

Un autre profil de madrier ci-dessous:

Source:Gardena.fr
L'épaisseur des madriers varie de 40mm à environ 15 cm (aujourd'hui on trouve même des madriers en 224mm)...Pour les abris et garages cela peut descendre sous les 3cm d'épaisseur. Dans le cas d'un mur double, avec deux madriers de 40 et au milieu un vide pour l'isolant de 5 ou 10cm, on obtient une bonne stabilité des murs. A contrario un mur épais mais unique et sans rainure ou sans tige filetée peut se révéler instable et bouger. Vos murs vont subir plusieurs type de contraintes: poussées latérales dues au vent, poussées verticales sous le poids de la toiture et des madriers supérieurs. En région très venteuse et sur un terrain peu protégé du vent, il est préférable de fixer au sol les madriers surtout s'il s'agit d'un kit "léger"...
Ci-dessous: exemple de madriers de largeur différente (notez que les plus larges sont souvent en contrecollé...).



NOTE IMPORTANTE:
Si à la réception de votre kit, vous constatez que des madriers qui devaient être percés pour le passage de la tige filetée ne le sont pas, ne montez pas le chalet!!!! Vous aurez forcément des soucis et des infiltrations d'eau, voire pire...Vous avez deux solutions: soit vous en commandez d'autres en donnant les références au fabricant/distributeur, soit, si vous voulez gagner du temps vous faites percer par un menuisier les trous (si vous avez une perceuse à colonne, vous pouvez faire cela en trouvant le foret "qui va bien".)

C'est le moment de vérifier l'équerrage correct des madriers montés: on mesure les diagonales qui doivent être identiques (sinon on joue sur la souplesse de la structure pour corriger avec un maillet).

On monte les madriers en tournant et sans oublier les cloisons intérieures (un oubli est vite visible puisqu'on voit l'échancrure dans les madriers).
Les points à surveiller:
Les premiers madriers reposent sur du feutre bitumé
La jonction des madriers (angles et croisement mur/cloisons) peuvent être sensibles aux infiltrations: pensez à faire des joints (silicone ou autres) ou au moment du montage de mettre de la mousse...
Le bout des madriers doit être saturé de lasure et autres produits fongicides (c'est la partie la plus fragile des madriers et rondins).
Une petite vidéo pour voir la mise en place de joints et de d'isolant aux croisement de madriers:
http://www.youtube.com/watch?v=TuEIzBhbuNw

Certains constructeurs solidarisent les madriers par des clous ou des pièces de bois tournées (ne le faites pas si ce n'est pas prévu à l'origine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonsenboismassif.forumactif.com
bob33



Messages : 83
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Re: Monter les murs en madriers   Mar 17 Sep - 5:43

Merci Corto pour ses explications, un article très intéressant, beau travaille.
Juste un petit mot sur les tiges filetées des murs. J'ai monté un chalet en 60mm d'épaisseur et 130 mm de hauteur (madrier) et je n'ai jamais utiliser de tiges filetées, pour tasser les madriers j'utilisais des pointes de 200mm tous les 60 cm ainsi le bois n'a jamais bougé même après 10 ans. Bon je vous l'accorde se n'est pas très catholique comme système, mais ça fonctionne lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda
Modérateur
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Monter les murs en madriers   Mar 17 Sep - 7:07

bob33 a écrit:
Merci Corto pour ses explications, un article très intéressant, beau travaille.
Juste un petit mot sur les tiges filetées des murs. J'ai monté un chalet en 60mm d'épaisseur et 130 mm de hauteur (madrier) et je n'ai jamais utiliser de tiges filetées, pour tasser les madriers j'utilisais des pointes de 200mm tous les 60 cm ainsi le bois n'a jamais bougé même après 10 ans.  Bon je vous l'accorde se n'est pas très catholique comme système, mais ça fonctionne lol.
J'ai vu des monteurs de Saint-Etienne faire la même chose: des grandes vis chaque 50 ou 60 cm...
Dans le passé on ne mettait rien du tout mais on prenait le temps: on montait murs et toiture et on attendait quelques mois avant de mettre les ouvrants. La maison ainsi avait déjà sous son propre poids (plus celui de la neige) bien entamé son tassement...Mais c'était des fustes ou des madriers de fortes sections (+ de 20cm)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monter les murs en madriers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monter les murs en madriers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tocqueville-les-Murs: AMPTIL x AUBRY
» demande permission de monter a bord
» Monter un dossier retraite anticipée pour inaptitude au travail
» Elle a créé une association pour aider les femme à monter leur entreprise
» A tous celles et ceux intéressés pour monter une école alternative

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les maisons en bois massif :: Techniques de montage-
Sauter vers: