les maisons en bois massif

le forum des maisons, chalets, abris, en madriers ou en rondins...
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le petit éolien a le vent en poupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eco Maison Bois



Messages : 4
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Le petit éolien a le vent en poupe   Ven 16 Avr - 12:07

Le petit éolien a le vent en poupe

À l’horizon 2012, l’éolien domestique dans l’Hexagone est estimé à 10 000 installations par an contre 1 000 actuellement. De plus en plus de particuliers optent pour cette énergie inépuisable afin d’alléger leur facture d’électricité. Quelques points à vérifier avant de hisser l’éolienne dans le jardin.

En chiffres
La puissance du parc éolien s’élève aujourd’hui à 4 500 MW. Même si le parc éolien français se développe – plus de 1 000 MW installés en 2009 – le rythme n’est pas satisfaisant pour atteindre les 25 000 MW à l’horizon 2020. Les différentes actions du gouvernement, comme l’amendement qu’il a lui-même proposé le 18 décembre et qui a été adopté, ramenant le niveau de l’imposition forfaitaire à laquelle sont soumises les éoliennes et les énergies marines à 2 913 € par MW et par an, soit un montant identique à celui des autres moyens de production d’électricité, et la confirmation des tarifs d’achat, devraient permettre à la filière de poursuivre son rythme. Source : Bilan 2009 du Syndicat des énergies renouvelables.

« Moi, quand il y a du vent, je suis content ! » Chez les Tounssi à 3 km de Lille, une éolienne a surgi à 12 mètres du sol, en juillet dernier. « Je suis en admiration, c’est beau, écologique, et ça réduit ma facture d’électricité, déclare l’heureux propriétaire.
Si elle fabrique 50 kWh par jour soit 18 000 kWh par an, je fais 80 % d’économie sur ma facture annuelle de 21 000 kWh. » En sept mois, cette éolienne de 10 kW, d’un coût de 26 000 € livrée et posée, a produit plus de 13 000 kWh. L'investissement
devrait être amorti dans les huit ans. Mais installer ce moulin à vent des temps modernes nécessite une évaluation du potentiel éolien du site. Les résultats déterminent alors la hauteur du mât, la puissance du générateur électrique et le positionnement de l’éolienne sur le terrain d’une superficie de 400 m2 au minimum. Si la hauteur ne dépasse pas 12 mètres, une déclaration de travaux en mairie est suffisante, au-delà un permis de construire est obligatoire. Les nuisances sonores se situent généralement autour des 40 à 55 décibels au pied du mât (le bruit d’un lave-vaisselle), mais ne dispensent pas d’en aviser le voisinage. Dans tous les cas, l’extrémité des pâles ne doit pas dépasser la limite de propriété, le mât étant implanté à une distance d’au minimum 4 mètres. Enfin, la distance entre l’éolienne et le compteur ne doit pas dépasser les 100 mètres car le budget câbles augmente considérablement.

Tour d'horizon
« Attention, prévient William Mazel, conseiller-énergie au Creaq (Centre régional d'Ecoénergétique d'Aquitaine), une campagne de mesures doit être scrupuleusement effectuée en amont sous peine d’être en sous-productivité ou d’être embarqué dans des procédures judiciaires avec ses voisins importunés. »
Des sociétés comme Zenit Energies, Windeo ou Weole Energy, leaders sur le marché français prennent en charge les différentes étapes du projet. Windeo par exemple propose une offre intégrée de l’analyse du besoin jusqu’à la demande de raccordement en passant par l’étude de rentabilité du projet.
Selon Patrick Hochedez, gérant de Zenit Energies : « Le bon site est traversé par un vent régulier, de vitesse moyenne élevée et sans turbulence. Regardez la direction que suit le branchage des arbres. Évitez les obstacles comme les bâtiments qui peuvent faire front à l’éolienne. À 200 mètres près, sa production peut varier du simple au double ». En fonction des contraintes d’installation liées au site, le diamètre des pâles varie entre 1 et 10 mètres et la hauteur du mât entre 6 et 24, voire parfois 30 mètres. La puissance du générateur est comprise entre 1 et 30 kW. Les prix varient de 6 000 à 30 000 € (matériel, installation et frais de raccordement au réseau) suivant la taille, la puissance et la longueur de tranchées nécessaires. Ainsi, selon la zone géographique, une éolienne de 12 mètres de haut et d’une puissance de 5 kW doit couvrir les besoins d’une maison de 120 m2. « Ça ne sert à rien d’avoir une éolienne surpuissante, conclut Michel Galligo, président de Weole Energy. Une de 5 kW produira environ 9 500 kWh par an, ce qui couvre généralement les besoins d’une famille de quatre personnes. Son prix de 23 000 € environ permettra un crédit d’impôt de 8 400 € en tenant compte des deux enfants. »
Dossier réalisé par Sandrine Mattei avec la collaboration de Christian Malvasio

Eco Maison Bois : le magazine de la maison bois et des énergies renouvelables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnome au maroille



Messages : 3
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 39
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: Le petit éolien a le vent en poupe   Lun 16 Aoû - 22:47

bonjour a tous
j ai un projet de chalet et d une eolienne 5kw justement avec weole et j aimerais avoir des avis de client de cette boite Smile
ah je suis entre le l aisne et la marne pour info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le petit éolien a le vent en poupe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REGATTA 2011 - L’ESCP EUROPE a le vent en poupe
» Un placement défiscalisant qui a le vent en poupe : les parts de forêts !
» Clip "Pousse petit vent" de Sébastien Roch
» Petit vent d'automne
» petit craquage mais bien ciblé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les maisons en bois massif :: Chauffage, solaire, éolien...-
Sauter vers: