les maisons en bois massif

le forum des maisons, chalets, abris, en madriers ou en rondins...
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bon à savoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Compagnie.des.chalets

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Bon à savoir...   Jeu 6 Juin - 9:48

Bien que les maisons ossature bois et les maisons en bois massif soient deux systèmes différents, la RT2012 obligeant les maisons en bois massif à avoir un bardage avec isolant a tendance à rapprocher les deux concepts.

L'avantage de la RT2012 est évidemment qu'il n'est plus nécessaire d'avoir des épaisseurs de madriers très importantes pour avoir une capacité à isoler très performante.
Pour les murs, il est probable que le binôme madriers de 88mm d'épaisseur (ou 90mm selon les usines) de bois contrecollé ou massif + une épaisseur d'isolant varié (de 15cm à plus selon le lieu et l'altitude) devienne une référence. A l'intérieur, l'habitant a tout le confort du bois massif sans les inconvénients du passé (risque d'infiltration air en cas de déformation du madrier en particulier).

Mais le client se focalise souvent sur les murs et la toiture oubliant les autres parties (dalle, fenêtres etc.).

Le pdf des «Systèmes constructifs à ossatures bois», publication des Recommandations professionnelles «RAGE 2012» pour la maîtrise des performances thermiques, est un bon outil pour que le futur acheteur dialogue avec les divers intervenants professionnels sur son futur chantier, et encore plus dans le cadre de l'autoconstruction.

On peut le télécharger ici:

http://www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr/fileadmin/redacteurs/Regles_de_l_Art/Recommandations_Pro/Enveloppe/recommandation-pro-rage-systemes-constructifs-ossature-bois-2013-03.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie-des-chalets.blogspot.fr/
Bea

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Bon à savoir...   Jeu 6 Juin - 10:16

Bonjour Monsieur Compagnie des Chalets Very Happy

Ouche!! Il n'est pas simple ce pdf!!! C'est vraiment pour des pros (et encore pas tous à mon avis Smile )

Par exemple pouvez-vous m'expliquer ça, en page 22:

"critère de rigidité minimum
La déviation sous poids propre d'un isolant par mesure de la déviation (D) d'un pas de 0,35m d'une éprouvette dépassant d'un support ne doit pas être supérieure à 0,12m"

Shocked

Même avec le schéma je ne comprends rien lol!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compagnie.des.chalets

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Bon à savoir...   Jeu 6 Juin - 10:34

Bea a écrit:
Bonjour Monsieur Compagnie des Chalets Very Happy
Bonjour Madame Béa...
C'est Rudy pour ces dames...c'est mieux que "Monsieur Compagnie des Chalets" Wink

Bea a écrit:

Ouche!! Il n'est pas simple ce pdf!!! C'est vraiment pour des pros (et encore pas tous à mon avis Smile )

Oui ce doit être fait par des technocrates...Il faut vraiment beaucoup de talent pour rendre compliquées des choses hyper simples. Evil or Very Mad

J'explique bounce

A la page 22, on parle des isolants de toiture. Ces derniers doivent avoir une certaine rigidité. Pourquoi?

Imaginez un toit à deux pentes. Vous placez entre les chevrons de l'isolant souple vendu en rouleaux. Que va-t-il se passer?

Si l'isolant est trop souple il va se tasser et "descendre" sous son propre poids. Comment savoir s'il est assez rigide? C'est important pour l'auto-constructeur qui va choisir ses matériaux.

C'est ce qu'explique la page 22 du pdf:

Vous mettez un plaque d'isolant sur une table, le bord de l'isolant au ras du bord de la table. Puis vous faites avancer l'isolant de 35cm vers le vide. La partie de la plaque d'isolant qui ne repose plus sur la table va donc ployer sous son propre poids.

Pour savoir si cet isolant convient pour votre toiture, ce fléchissement ne doit pas excéder 12 cm... S'il dépasse les 12 cm, il n'est pas dans les normes acceptables et au bout de quelques années, le haut de votre toit à deux pentes (la pointe si vous préférez) ne sera plus isolé, l'isolant s'étant avachi vers le bas du toit (en direction la gouttière).

C'est plus clair maintenant?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie-des-chalets.blogspot.fr/
Bea

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Bon à savoir...   Jeu 6 Juin - 10:48

Compagnie.des.chalets a écrit:

C'est plus clair maintenant?
Bonjour Monsieur Rudy! Very Happy

Ah oui c'est plus clair!!! En fait c'est hyper simple même!!! Faut juste avoir une table et mètre pour mesurer...mais ça se trouve dans les grandes surfaces de bricolage...

Merci! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corto
Admin
avatar

Messages : 677
Date d'inscription : 29/12/2009
Localisation : On dirait le Sud

MessageSujet: Re: Bon à savoir...   Jeu 6 Juin - 15:11

Compagnie.des.chalets a écrit:

J'explique bounce

A la page 22, on parle des isolants de toiture. Ces derniers doivent avoir une certaine rigidité. Pourquoi?

Imaginez un toit à deux pentes. Vous placez entre les chevrons de l'isolant souple vendu en rouleaux. Que va-t-il se passer?

Si l'isolant est trop souple il va se tasser et "descendre" sous son propre poids. Comment savoir s'il est assez rigide? C'est important pour l'auto-constructeur qui va choisir ses matériaux.

C'est ce qu'explique la page 22 du pdf:

Vous mettez un plaque d'isolant sur une table, le bord de l'isolant au ras du bord de la table. Puis vous faites avancer l'isolant de 35cm vers le vide. La partie de la plaque d'isolant qui ne repose plus sur la table va donc ployer sous son propre poids.

Pour savoir si cet isolant convient pour votre toiture, ce fléchissement ne doit pas excéder 12 cm... S'il dépasse les 12 cm, il n'est pas dans les normes acceptables et au bout de quelques années, le haut de votre toit à deux pentes (la pointe si vous préférez) ne sera plus isolé, l'isolant s'étant avachi vers le bas du toit (en direction la gouttière).

C'est plus clair maintenant?
Ils auraient besoin de pédagogues comme toi pour faire leurs DTU et autres règles à suivre. I love you

Comme Béa, à la première lecture je me suis dit "cékoiça?" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonsenboismassif.forumactif.com
Emlar



Messages : 35
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Bon à savoir...   Jeu 13 Juin - 14:49

Merci pour ce pdf et tous cas, c'est une excellent base pour comprendre le modèle de construction bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2CV69

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Bon à savoir...   Jeu 13 Juin - 15:30

Bonjour à tous

Je n'ai pas eu le temps de tout lire, je suis au boulot, mais pas pour longtemps la retraite arrive à la fin du mois, j'aurai tout le temps nécessaire pour essayer de comprendre.
Mon avis sur la RT2012, c'est bien mais trop technique et un manque de présence sur le terrain par ceux qui écrivent des pages et des pages de normes.
Maintenant il n'est plus possible de construire en madrier sans doublage, meme avec des épaisseurs de 200 mm, on y perd en estétique. Voir mon projet sur ce forum (maison dans le lyonnais), ce n'est pas pour me vanter, mais je ne la trouve pas trop moche.

Vive le madrier quand meme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon à savoir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon à savoir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A savoir: Amsterdam, Capitale mondiale du livre 2008
» Nouveau site « Savoir revivre »
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!
» Application iphone "Savoir inutile"
» Peut on savoir les opinions d'autrui rien qu'à sa tête?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les maisons en bois massif :: Techniques de montage-
Sauter vers: